Développement personnelComment changer ses mauvaises habitudes pour une meilleure vie ?
comment changer ses mauvaises habitudes

Comment changer ses mauvaises habitudes pour une meilleure vie ?

Changer ses habitudes est fondamental pour transformer votre vie et, à terme, pour créer la vie d’excellence que vous souhaitez. Nous sommes tous des créatures d’habitudes. Tout ce que vous faites, dites et pensez de manière répétée est le résultat direct de vos habitudes. Elles sont ces actions ou réactions qui sont sur le pilote automatique. Et souvent vous faites sans avoir à y penser consciemment. Le succès que vous rencontrez dans votre vie, ou son absence, est directement lié à elles. Et sont elles-mêmes le produit de vos croyances. Il va donc de soi que pour bénéficier d’un changement permanent et positif dans votre vie… Vous devez changer vos croyances négatives. En fait, remplacer vos croyances est fondamental pour transformer vos habitudes. Et le plus souvent, il n’y a pas de meilleur moment pour changer que maintenant.

Pour changer ses habitudes, il faut connaitre leurs buts

Avant d’essayer de remplacer vos habitudes, il est utile de connaitre leurs buts. La raison pour laquelle tout devient une habitude au niveau du subconscient est la conservation de l’énergie de votre esprit. Afin que vous n’ayez pas à penser à quelque chose chaque fois que vous voulez le faire. C’est pourquoi, par exemple, après un peu de pratique, vous pouvez conduire une voiture de manière habituelle sans regarder le levier de vitesse à chaque changement de rapport. Les habitudes sont donc un outil très puissant de votre esprit. Car elles libèrent votre esprit conscient pour qu’il apprenne de nouvelles choses. Et pour que vous viviez avec une plus grande conscience de ce qui se passe autour de vous. Plutôt que de devoir vous préoccuper de chaque action que vous entreprenez.

Changer les habitudes de l’esprit subconscient impersonnel

Le subconscient étant impersonnel par nature, il ne fait pas de distinction entre ce qui vous sert et ce qui ne vous sert pas. Et il adopte donc une habitude négative avec la même facilité qu’une habitude positive. De plus, alors que la capacité d’adopter des mœurs est censé vous servir en libérant votre conscience de soi. La plupart des gens vivent comme des automates ou des machines, avec peu ou pas de conscience de soi. Et encore moins de connaissance du fait qu’ils peuvent se débarrasser de leurs mauvaises habitudes.

5 étapes fondamentales pour changer ses habitudes

Voici les cinq étapes à suivre pour éliminer ses mauvaises habitudes. Chaque étape est décrite pour votre compréhension, et vous trouverez des articles connexes à la fin de cet article. Pour optimiser votre réussite et faire le meilleur usage de votre temps et de vos efforts, je vous conseille vivement de lire les articles associés, de tenir un journal et de procéder étape par étape plutôt que d’essayer de les changer au hasard.

Étape n° 1 : changer ses habitudes commence par leurs identifications

Pour pouvoir remplacer vos habitudes, vous devez d’abord les identifier. Vous pouvez commencer par examiner votre routine quotidienne. Vous constaterez que la plupart de ce que vous faites, dites et pensez au quotidien est une habitude. Dès le moment où vous vous réveillez le matin, votre routine physique et mentale est déjà en place et vous la suivez fidèlement avec peu ou pas de considération consciente.

Cela s’applique à tous les domaines de votre vie. L’état général de vos relations reflète vos habitudes sociales ; celui de votre santé et de votre corps reflète vos habitudes alimentaires et d’exercice ; celui de votre compte bancaire reflète vos habitudes financières et de dépenses, et ainsi de suite. Les habitudes vous servent ou ne vous servent pas. Elles vous rapprochent ou vous éloignent de la vie que vous voulez vivre. Pour reprendre les mots de Will Durant inspirés par Aristote :

“Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée”. L’excellence, donc, n’est pas un acte, mais une habitude.”

Will Durant

C’est pourquoi remplacer vos mauvaises habitudes peut transformer votre vie.

Étape 2 : Identifier les croyances qui sous-tendent vos habitudes

Examinons la relation entre vos moeurs et vos croyances, et donc l’importance de switcher les croyances pour remplacer les habitudes. Vos pensées, perceptions, actions et réactions sont généralement influencées par vos croyances fondamentales. Lorsque vous avez une certaine croyance sur vous-même, sur quelqu’un d’autre ou sur un domaine de la vie, ce que vous ressentez, ce que vous pensez, ce que vous dites et ce que vous faites sont tous exprimés en fonction de ces croyances, que vous en soyez conscient ou non.

Et comme les pensées et les actions qui naissent de vos croyances se répètent constamment… Il en résulte que vos habitudes sont fonction de ce que vous croyez. Par définition, vous êtes ce que vous croyez être. Et donc, pour savoir qui vous êtes au niveau de votre personnalité, vous devez identifier vos croyances fondamentales. Et lus important encore, vos croyances limitantes. Vous ne pouvez pas espérer transformer de façon permanente des habitudes négatives en habitudes positives si les croyances sous-jacentes restent négatives. Transformer ses habitudes et ses croyances va donc de pair.

La poule ou l’œuf

Une fois que vos habitudes sont fermement ancrées, elles servent à réaffirmer vos croyances. À tel point qu’il peut devenir difficile de distinguer le parent de l’enfant. La plupart des gens ont du mal à changer de façon permanente des habitudes qu’ils ne souhaitent pas. Car ils essaient d’adopter une nouvelle habitude sans s’occuper de la croyance négative sous-jacente. Et, le plus souvent, ils reviennent à leurs anciennes habitudes.

Ce faisant, ils perdent des semaines, voire des mois ou des années d’efforts concertés, se découragent et abandonnent leurs tentatives de changement. Sans se rendre compte que la croyance négative sous-jacente est la source de l’échec de leurs tentatives, et non leur manque de volonté ou de désir.

Pourquoi les gens ne parviennent pas à changer leurs habitudes – l’exemple des régimes alimentaires

Le parcours en dents de scie de la plupart des personnes qui suivent un régime montre clairement pourquoi il est difficile de laisser tomber ses habitudes… Lorsqu’on est confronté à une croyance négative sous-jacente cela devient difficile, voir impossible. La raison pour laquelle la plupart des régimes échouent est que la personne qui les suit a une croyance négative qui n’est pas contrôlée. Si elle suit un régime a une croyance telle que “je suis gros”, aucun régime de santé ou d’exercice visant à transformer les mauvaises habitudes ne sera couronné de succès de manière permanente si cette croyance reste intacte. Tôt ou tard, il/elle entreprendra des actions qui résonnent avec cette croyance négative une fois de plus et reprendra ainsi le poids qu’il/elle a pu perdre. Il est “obligé” de le faire car c’est sa croyance, et non ses nouvelles habitudes, qui est à l’origine du problème.

Étape 3 : Changer les habitudes en alignant vos croyances

Un changement persistant des habitudes peut, à terme, entraîner un changement de la croyance sous-jacente. Mais essayer de créer une habitude positive face à une croyance qui remet en cause cette habitude… Cela demande une grande maîtrise de soi et le succès n’est pas toujours garanti. En revanche, en modifiant également la croyance négative associée à l’habitude négative, le changement d’habitudes se fait naturellement. En d’autres termes, la création d’une nouvelle habitude positive nécessite peu ou pas de maîtrise de soi lorsque la croyance sous-jacente joue en sa faveur plutôt que contre elle.

Il n’est pas nécessaire d’attendre pour changer d’habitudes

Vous n’avez pas besoin d’attendre de remplacer vos croyances limitatives avant de remplacer vos habitudes pour créer des nouvelles positives. Au contraire, vous pouvez travailler sur les deux ensemble, ce qui accélère le processus. L’accent est mis ici sur le fait de éliminer également les croyances négatives. Et non d’attendre avant d’éliminer les mauvaises habitudes. Essayez de les éliminer ensemble et le succès sera rapidement au rendez-vous. Si l’on reprend l’exemple de la personne qui fait un régime, le fait de transformer sa croyance négative de “Je suis gros” à “N’est-ce pas merveilleux d’être mince et en bonne santé – j’aime mon corps”, tout en adoptant systématiquement de nouvelles habitudes alimentaires et physiques saines qui reflètent cette nouvelle croyance, est la voie vers un succès permanent dans le changement des habitudes.

Vous n’êtes pas né avec vos habitudes

Vos habitudes ont été acquises par la répétition, mais vous êtes né avec une ardoise d’habitudes vierges. C’est une bonne nouvelle lorsqu’on veut changer ses habitudes. Vos “bonnes” et “mauvaises” habitudes ont été créées à partir des croyances que vous avez adoptées lors de vos interactions avec vos professeurs, vos pairs, vos parents et la société en général. Si vous ne choisissez pas consciemment vos croyances et donc vos habitudes, vous vous laissez effectivement, vous et votre vie, entre les mains du conditionnement social.

Changer ses habitudes ne consiste pas à blâmer les autres

Il n’est pas nécessaire de blâmer les autres pour vos habitudes ou vos croyances. Car cela ne ferait que les ancrer davantage et rendrait le changement d’habitudes beaucoup plus difficile. Tout ce que vous devez faire, c’est choisir consciemment les habitudes qui vous servent et éliminer celles qui vous font défaut. Tout en modifiant les croyances qui y sont associées. Il n’est jamais trop tard pour changer vos croyances. Et il n’est jamais trop tard non plus pour changer vos habitudes.

Les habitudes habitent le subconscient

Tout ce que vous avez l’habitude de faire, de dire ou de penser aujourd’hui, a commencé par une action ou une pensée unique qui a été répétée assez souvent jusqu’à ce qu’elle soit transmise à votre subconscient où elle est devenue une habitude. Toutes les habitudes résident au niveau de votre subconscient, où vous n’avez plus besoin d’y penser consciemment pour agir. Par conséquent, pour changer les habitudes de façon permanente, vous devez également reprogrammer vos croyances négatives indésirables au niveau du subconscient.

Étape 4 : Utiliser la visualisation créative pour changer les habitudes

Une technique puissante permettant d’accéder consciemment à votre subconscient et de le reprogrammer est la visualisation créative, qui est également la technique de manifestation clé pour créer votre propre réalité. Vous pouvez changer vos croyances négatives en imaginant avec persistance une scène dans laquelle vous ressentez et expérimentez la nouvelle croyance positive. Et en vous voyant répéter sans effort les actions que vous voulez voir devenir des habitudes alignées sur la nouvelle croyance. Vous constaterez bientôt que vos actions et vos pensées dans votre vie quotidienne commencent à refléter vos nouvelles croyances jusqu’à ce qu’elles deviennent elles aussi habituelles.

Techniques alternatives pour changer les habitudes

Si vos efforts pour imaginer un nouveau vous face à une croyance négative n’aboutissent pas, vous pouvez vous tourner vers une autre technique puissante, à savoir la technique du sous-produit mental. Cette technique permet essentiellement de contourner vos croyances négatives ou limitatives dans ce que vous imaginez, de sorte que le changement d’habitudes devient beaucoup plus facile. Vous pouvez également utiliser la répétition quotidienne d’affirmations positives et l’utilisation d’autosuggestions avec persistance, qui sont toutes deux des techniques très puissantes pour reprogrammer l’esprit en changeant les croyances limitantes et en en adoptant de nouvelles, et donc aussi pour remplacer les habitudes. Pour l’anecdote, vous trouverez à la fin de cet article des liens vers des articles détaillés sur les techniques susmentionnées.

Étape n° 5 : La maîtrise de soi comme critère de changement d’habitudes

Lorsque vous changez d’habitudes, un bon indicateur pour évaluer dans quelle mesure vos croyances négatives sous-jacentes ont été remplacées est le degré de maîtrise de soi que vous devez utiliser. Chaque fois que vous devez faire preuve d’une grande maîtrise de soi pour faire quelque chose de positif qui, vous le savez, sert le résultat escompté, il y a probablement encore un conflit entre vos actions et une croyance négative sous-jacente. Tout ce que vous faites ou dites qui est aligné avec vos croyances, qu’elles soient positives ou négatives, ne nécessite aucun contrôle de soi ni aucune force.

Cela ne veut pas dire qu’une certaine, voire une grande quantité de maîtrise de soi ne sera pas nécessaire au début de vos efforts pour changer vos croyances négatives et adopter de nouvelles habitudes positives. Cependant, la maîtrise de soi est le domaine de l’esprit conscient, alors que votre objectif, en changeant vos habitudes, est de transformer vos nouvelles actions positives en habitudes de l’esprit subconscient, domaine qui ne connaît pas la maîtrise de soi et n’a besoin de rien de tel pour mener à bien ses actions.

Les habitudes ont pour but de vous servir

Il convient de noter à nouveau que le fait que vous puissiez répéter une tâche suffisamment souvent pour pouvoir l’exécuter sans avoir à y penser consciemment témoigne de la puissance de votre subconscient. Cette capacité libère votre esprit conscient pour qu’il traite et apprenne continuellement de nouvelles informations au service de votre réussite, jusqu’à ce que les actions associées deviennent habituelles et que le processus puisse être répété. Cela dit, la plupart des gens sont par inadvertance au service de leurs croyances et de leurs habitudes parce qu’ils ne les ont jamais choisies consciemment et qu’ils ne vivent pas non plus leur vie avec une conscience de soi aujourd’hui.

C’est à vous de choisir vos croyances et de créer vos habitudes. Le changement des habitudes est entre vos mains. Engagez-vous à faire en sorte que vos habitudes vous servent et servent votre réussite. En fin de compte, vous avez le pouvoir de créer une vie d’excellence et le choix de définir ce que l’excellence signifie pour vous.

Selon les mots du Mahatma Gandhi

“Vos croyances deviennent vos pensées, Vos pensées deviennent vos paroles, Vos paroles deviennent vos actions, Vos actions deviennent vos habitudes, Vos habitudes deviennent vos valeurs, Vos valeurs deviennent votre destin.”

Mahatma Gandhi

En résumé

En un mot, nous sommes tous des créatures d’habitudes, donc remplacer les habitudes est la clé pour créer le succès que nous souhaitons pour nous-mêmes. L’état de votre vie est en grande partie le reflet de ces actions, mots et pensées que vous répétez sans aucune implication consciente de votre part. En d’autres termes, votre vie est le reflet de vos habitudes et vos habitudes sont le produit de vos croyances.

La plupart des gens essaient de changer leurs habitudes indésirables sans tenir compte de leurs croyances négatives sous-jacentes et ne rencontrent donc qu’un succès limité et permanent. En reprogrammant vos croyances au niveau du subconscient, vous pouvez créer de nouvelles habitudes qui contribuent sans effort à votre réussite et éliminer celles qui ne le font pas. Changer les croyances et changer les habitudes vont donc de pair et, avec le temps, le changement que vous appréciez dans votre vie sera là pour rester.

Laisser un commentaire

error: Le contenu est protégé !