Développement personnelÊtre une personne assertive, c’est être authentique et vraie
Assertivité - affirmation de soi - être authentique et vrai

Être une personne assertive, c’est être authentique et vraie

L’assertivité est une compétence régulièrement mentionnée dans les formations aux compétences sociales et de communication. S’affirmer signifie être capable de défendre ses propres droits ou ceux des autres. Et cela de manière calme et positive, sans être agressif ou accepter passivement d’avoir “tort”.

Les personnes assertives sont capables de faire passer leur point de vue sans contrarier les autres, ni se contrarier elles-mêmes.

Bien que tout le monde puisse agir de temps en temps de manière passive et agressive, ces manières de réagir résultent souvent d’un manque de confiance en soi. Et sont donc des manières inappropriées d’interagir avec les autres. Découvrez ici, qu’est-ce que l’assertivité.

C’est quoi la communication assertive ?

Le Concise Oxford Dictionary définit l’assertivité de soi comme suit :

“Affirmation franche, positive, insistance sur la reconnaissance de ses droits”.

En d’autres termes, l’affirmation de soi signifie défendre ses droits personnels. Il s’agit d’exprimer ses pensées, ses sentiments et ses croyances de manière directe, honnête, appropriée et de manière douce.

Il est également important de noter que :

En s’affirmant, nous devons toujours respecter les pensées, les sentiments et les croyances des autres personnes.

Les personnes qui s’affirment respectent toujours les pensées, les sentiments et les croyances des autres ainsi que les leurs.

L’affirmation de soi consiste à être capable d’exprimer ses sentiments, ses souhaits, ses désirs et ses envies de manière appropriée et constitue une compétence personnelle et interpersonnelle importante.  Dans toutes vos interactions avec d’autres personnes, que ce soit à la maison ou au travail, avec des employeurs, des clients ou des collègues, l’affirmation de soi peut vous aider à vous exprimer de manière claire, ouverte et raisonnable, sans porter atteinte à vos droits ou à ceux des autres.

L’affirmation de soi permet aux individus d’agir dans leur propre intérêt, de se défendre sans anxiété excessive, d’exprimer des sentiments honnêtes de manière confortable et d’exprimer leurs droits personnels sans nier les droits des autres.

Une personne passive, agressive et assertive = Assertivité

L’assertivité est souvent considérée comme le point d’équilibre entre les comportements passif et agressif, mais il est probablement plus facile de considérer les trois comme les pointes d’un triangle.

S’affirmer pour se considérer

S’affirmer, c’est prendre en considération ses propres droits, souhaits, désirs, besoins et envies ainsi que ceux des autres. L’affirmation de soi signifie encourager les autres à être ouverts et honnêtes quant à leurs points de vue, souhaits et sentiments, afin que les deux parties agissent de manière appropriée.

C’est quoi un comportement d’assertivité  ?

  • Être ouvert dans l’expression de ses souhaits, pensées et sentiments et encourager les autres à faire de même.
  • Écouter les opinions des autres et y répondre de manière appropriée, que l’on soit d’accord ou non avec ces opinions.
  • Accepter des responsabilités et être capable de les déléguer à d’autres.
  • Exprimer régulièrement sa reconnaissance aux autres pour ce qu’ils ont fait ou font.
  • Être capable d’admettre ses erreurs et de s’excuser.
  • Garder la maîtrise de soi.
  • Se comporter comme l’égal des autres.

Certaines personnes peuvent avoir du mal à s’affirmer pour un certain nombre de raisons, et trouver qu’elles se comportent plutôt de manière agressive ou passive.

Être passif

Une réponse passive ou non affirmative tend à signifier la conformité aux souhaits des autres et peut miner les droits individuels et la confiance en soi.

De nombreuses personnes adoptent une réponse passive parce qu’elles ont un fort besoin de se sentir aimé par les autres.  Ces personnes ne se considèrent pas comme des égaux. Car elles accordent plus d’importance aux droits, aux souhaits et aux sentiments des autres. 

La passivité empêche la communication des pensées et des sentiments. Ainsi, elle pousse les gens à faire des choses qu’ils ne veulent pas vraiment, dans l’espoir de plaire aux autres. Cela signifie qu’ils permettent aux autres de prendre des responsabilités, de diriger et de prendre des décisions à leur place.

Une réponse passive classique est offerte par ceux qui disent “oui” aux demandes alors qu’ils veulent en fait dire “non”.

Un exemple de réponse assertivité

– “Penses-tu pouvoir trouver le temps de laver la voiture aujourd’hui ?”

Une réponse passive typique pourrait être :

– “Oui, je le ferai après avoir fait les courses. ‘Je dois d’abord passer un coup de fil important”. “Je dois terminer le classement, nettoyé les vitres et préparé le déjeuner des enfants !”.

Une réponse bien plus appropriée aurait été :

“Non, je ne peux pas le faire aujourd’hui car j’ai beaucoup d’autres choses à faire”.

La personne qui répond passivement n’a vraiment pas le temps, mais sa réponse ne transmet pas ce message. La deuxième réponse est assertive car la personne considère les implications de la demande à la lumière des autres tâches qu’elle a à faire.

L’assertivité est aussi importante au travail qu’à la maison.

Si vous avez la réputation d’être une personne qui ne sait pas dire non, vos collègues et vos supérieurs vous chargeront de tâches, et vous pourriez même tomber malade.

Lorsque vous réagissez passivement, vous vous présentez sous un jour moins positif ou vous vous rabaissez d’une manière ou d’une autre. Si vous vous dépréciez constamment de cette manière, vous finirez par vous sentir inférieur aux autres.  Si les causes sous-jacentes du comportement passif sont souvent un manque de confiance en soi et d’estime de soi. Alors, il peut en soi réduire encore plus le sentiment d’estime de soi, créant ainsi un cercle vicieux. N’hésitez pas à lire l’article dans notre blog sur “Le manque de confiance en soi“.

Être agressif

En étant agressif envers une autre personne, on porte atteinte à ses droits et à son estime de soi.

Le comportement agressif ne tient pas compte des opinions ou des sentiments des autres personnes. Les personnes qui se comportent de manière agressive font rarement l’éloge ou l’appréciation des autres. Et une réponse agressive tend à rabaisser les autres. Les réponses agressives encouragent l’autre personne à répondre de manière non affirmative, soit de manière agressive, soit de manière passive.

Il existe un large éventail de comportements agressifs. Notamment le fait de brusquer quelqu’un inutilement. Ou de dire plutôt que de demander, d’ignorer quelqu’un ou de ne pas tenir compte des sentiments d’autrui.

De bonnes compétences interpersonnelles signifient que vous devez être conscient des différentes manières de communiquer. Et de la réponse différente que chaque approche peut provoquer. L’utilisation d’un comportement passif ou agressif dans les relations interpersonnelles peut avoir des conséquences indésirables pour les personnes avec lesquelles vous communiquez. Et peut même empêcher des avancées positives.

Il peut être effrayant ou pénible de se faire parler de manière agressive et la personne qui reçoit le message peut se demander ce qui a provoqué ce comportement ou ce qu’elle a fait pour mériter cette agression.

Si les pensées et les sentiments ne sont pas exprimés clairement, cela peut conduire les individus à manipuler les autres pour qu’ils répondent à leurs souhaits et à leurs désirs. La manipulation est considérée comme une forme cachée d’agression, tandis que l’humour peut également être utilisé de manière agressive.

Des situations différentes appellent des mesures différentes

– ou non ?

Vous constaterez peut-être que vous réagissez différemment – que ce soit de manière passive, assertive ou agressive – lorsque vous communiquez dans différentes situations.

Il est important de se rappeler que toute interaction est toujours un processus à double sens et que, par conséquent, vos réactions peuvent varier en fonction de votre relation avec l’autre personne dans la communication.

Vous pouvez par exemple trouver plus facile de vous affirmer avec votre partenaire qu’avec votre patron ou vice versa. Cependant, que ce soit facile ou non, une réponse assertive sera toujours meilleure pour vous et pour votre relation avec l’autre personne.

Laisser un commentaire

error: Le contenu est protégé !