Carl Jung c'est celui qui a découvert le terme synchronicité

La synchronicité et coïncidence : les secrets de la vie

La synchronicité est une coïncidence merveilleuse. Cette dernière prend soudainement du sens, elle provoque une émotion forte. Et elle est porteuse de transformation et se produit au meilleur moment.

La synchronicité n’est pas un hasard

En effet, rien n’arrive par hasard lorsque ton âme est impliquée. C’est la présence la plus intentionnelle dans ta vie, que tu reconnais son existence ou non. Ton âme est omnisciente et toujours présente. Elle informe ta prise de décision par les pensées et les images qu’elle te fournit. Elle est l’essence qui alimente ton intuition. Lorsque tu es certain de quelque chose, c’est la voix de ton âme résonne dans les profondeurs de ton psyché. Lorsqu’une coïncidence mystérieuse se produit, elle est souvent le fruit de la nature capricieuse de ton âme. En effet, notre âme a le sens de l’humour. Et il nous parle souvent à l’aide des métaphores, des symboles, des énigmes et des indices. Ces indices requièrent toute notre attention afin de découvrir leur signification.

Qu’est-ce que c’est la synchronicité ?

La synchronicité est un terme fréquemment utilisé pour représenter le processus par lequel des expériences se rejoignent. Les occurrences synchroniques sont formidables et nous propulsent en avant avec un élan de courage éphémère. Leur numinosité audacieuse nous remplit d’un sentiment de crainte et d’émerveillement. Ainsi laisse dans notre esprit inquisiteur une foule de questions sans réponse. Ce sont des moments inexpliqués. Nous nous demandons comment certains événements se sont alignés dans un ordre rythmique si parfait ?

Nous nous demandons comment une circonstance peut jouer en notre faveur au moment crucial où nous en avons le plus besoin. Une personne se glisse à notre périphérie et nous offre les mots justes pour nous sortir du chemin de l’autodestruction. Se rappeler d’une chanson chanson des années 2000 et la chanter sous la douche.. Et une fois en voiture, elle passe sur l’autoradio le matin même. Nous la regardons avec incrédulité avant de la chanter encore plus fort. Nous nous demandons s’il y a quelqu’un derrière le rideau. Les synchronicités sont des incidents d’importance spirituelle. Celle-ci nous demandent d’atténuer momentanément notre obsession de soi et de considérer la possibilité du divin.

L’univers veut nous envoyer des messages

Les expériences synchronisées nous donnent le sentiment curieux que nous devons faire attention. Elles se produisent lorsque nos mondes intérieurs de pensée et de sentiment se connectent avec le monde extérieur. Cela comprend les personnes, les lieux et les choses. Si nous pensons à quelque chose et qu’elle apparaît ensuite. En effet, il y a un mystère impliqué qui est à la fois obscur et fascinant. Peut-être notre âme déploie-t-elle son esprit de collaboration afin que nous prenions conscience de quelque chose qui requiert notre attention. Peut-être s’agit-il simplement d’une coïncidence. Cela dépend entièrement de ce que vous êtes prêt à croire.

Prétendre à une certitude concernant un concept aussi ésotérique reviendrait à affirmer que nous sommes nous-mêmes plus sages que les plus grands esprits de la psychologie moderne. Je ne vous cache pas qu’il existe bien de nombreuses théories qui disent le contraire et qui prétendent définir la nature de la synchronicité. Les scientifiques réalisent des expériences délicatement équilibrées pour tenter de saisir sa signification insaisissable. Les astrologues cherchent des réponses dans les étoiles et créent de vastes équations pour définir ses mouvements erratiques. Les psychologues discutent avec les médecins et revendiquent la juridiction sur les fûts de bière foncée. Les évangélistes brandissant la Bible affirment la volonté de Dieu tandis que les mystiques chantant dansent autour du feu.

Qui a inventé le terme  » La synchronicité » ?

C’est un médecin psychiatre suisse nommé Carl Jung qui a inventé le terme de synchronicité au début des années 1920. C’était l’un de ses concepts les plus complexes et les plus incompris, en partie parce qu’il s’agit d’une expérience qui oblige les gens à remettre en question leurs notions de ce qui est rationnel et scientifique. Le concept de Jung d’un monde synchronique était un entrelacement complexe de causalité linéaire formant un équilibre avec les énergies invisibles de l’univers, chacune complétant les autres dans les domaines de la psyché et de la matière. Dans cette conception, une relation ludique existe entre ce qui est visible et invisible.

Jung a émis l’hypothèse que les synchronisés étaient peut-être les manifestations d’un désir spécifique dérivant du besoin humaniste de guérir et de grandir. D’ailleurs, il pensait également qu’elles étaient des éléments d’un modèle universel, archétypal qui aidait à relier les gens aux vérités profondes de l’existence humaine. Jung affirmait que les archétypes naissent dans la conscience comme des actes délibérés et intentionnels de l’âme. En effet, je crois que les synchronicités sont aussi des messages de cette partie spirituelle et authentique de notre être.

les évènements synchronistiques sont façonnés par la volonté de l’âme

Les évènements synchronistiques se façonnent par la volonté de l’âme. Le but de l’âme est de nous aider à rétablir l’équilibre de notre psyché. C’est pourquoi, lorsque nous sommes envahis par la douleur psychologique, notre âme intervient. Lorsque nos émotions fortes nous emportent dans l’œil du cyclone, notre âme nous tend la main de manière non conventionnelle. Dans ces moments de désespoir, notre âme peut apparaître par la création d’un moment de synchronisation.

En effet, ces évènements sont destinés à nous permettre de faire une pause et à prendre conscience que nous sommes toujours en vie. Ce sont les heures où notre foi est mise à l’épreuve et où nous avons le plus besoin d’être rassurés. Les synchronicités sont des coups de pouce provenant du lieu d’amour le plus profond qui habite notre psyché. Ce sont des torches dans la caverne la plus sombre de l’inconscient qui nous permettent d’entrevoir que la souffrance prendra fin. Et cela arrive toujours.

Mots de la fin :

J’espère que cet article t’aura enrichit l’esprit et qu’il t’a été utile. Dis moi ce que tu en penses en commentaire, ça me ferait plaisir de te lire.
N’hésite pas à découvrir mes autres articles de développement personnel dans mon blog.

Comments (2)

  • Arlette.harrison

    Tout à fait d'accord avec cette interprétation. La synchronisée est présente en tout temps dans ma vie kes heures miroirs doubles triples..etc..une guidanxe de l'âme bien décrite. Bonne journée et merci du partage

    • Hakob Sahakyan

      Merci pour votre commentaire ! Je suis content que cet article vous a servi. A très bientôt j'espère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletters

    error: Le contenu est protégé !