Les 14 lois universellesLes sentiments : votre monde émotionnel et les lois universelles
Les sentiments - sentiments et émotions

Les sentiments : votre monde émotionnel et les lois universelles

Comprendre les sentiments est la clé pour diriger votre monde émotionnel plutôt que d’être à sa merci. Les êtres humains sont des êtres émotionnels. Cela signifie que vos émotions font partie de votre constitution mentale. Et que vous avez probablement déjà ressenti la plupart des sentiments à des degrés divers – les “bonnes”, les “mauvaises” et les “laides”. Devenir le directeur de votre monde intérieur ne signifie pas que vous n’aurez que des émotions “agréables à vivre”. Votre objectif est de comprendre vos émotions. Afin de calmer votre “mer émotionnelle” plutôt que de vous battre pour rester à flot pendant une “tempête”. Et, à terme, de vous élever au-dessus de celle-ci.

Comprendre les sentiments n’équivaut pas à être heureux tout le temps

Il est faux de croire que la récompense pour apprendre à être plus attentif est un bonheur sans fin. Le fait de ne pas comprendre les émotions est l’une des raisons pour lesquelles les personnes abandonnent leurs tentatives de transformation. Elle abandonnent la transformation de leur vie au premier obstacle, car cela ne correspond pas à cette promesse de bonheur ininterrompu. La vérité est, cependant, que tant que vous faites l’expérience d’un monde physique… Il est peu probable que vous soyez toujours heureux. Après tout, le bonheur est une réaction à un évènement extérieur, qui changera avec le temps. Comme toutes les choses, et votre bonheur suivra donc.

Comprendre les ressentiment avec la loi de la polarité

Qu’est-ce que la loi de la polarité nous dit ? Elle nous dit que tout se présente sous forme de paires d’opposés. Ces paires sont de même nature et ne diffèrent qu’en degré. Cette loi s’applique également au monde intérieur de vos émotions. Parmi les paires d’émotions opposées que vous êtes susceptible d’expérimenter le plus souvent figurent le bonheur et la tristesse, l’amour et l’aversion ou la haine, le calme et l’anxiété, la confiance et l’insécurité, le calme et l’irritabilité, le courage et la lâcheté. Toutes ces paires sont de même nature, elles ne diffèrent que par leur degré ou leur taux de vibration. Choisissez n’importe quelle émotion et vous découvrirez que ce que vous avez pu considérer jusqu’à présent comme son opposé et sa séparation, est la même émotion avec un visage différent. C’est fondamental pour gérer et comprendre les émotions.

Comprendre les émotions avec la loi du rythme

La loi du rythme nous dit que le pendule oscille entre les pôles opposés de la polarité. Un pôle d’une émotion donne inconsciemment naissance à son pôle opposé. D’autant plus lorsqu’il est poussé à l’extrême, car “les extrêmes se rejoignent” et “la mesure du balancement du pendule vers la droite est la mesure du balancement vers la gauche”. Cela explique pourquoi l’amour obsessionnel peut rapidement se transformer en haine et vice-versa, ou pourquoi on se sent parfois extrêmement heureux, puis rapidement triste. La raison en est que ces paires d’émotions apparemment opposées sont de même nature. Mais seulement différentes en degré, comme toutes les paires d’émotions. Et lorsqu’une émotion est exprimée à l’extrême, elle donne lieu à des “montagnes russes” entre elle et son opposé, grâce au fonctionnement de la loi du rythme. C’est la clé pour comprendre votre monde émotionnel en constante évolution.

Comprendre les sentiments grâce à la loi de la vibration

La loi de la vibration nous dit que tout vibre à un taux de vibration ou à une fréquence spécifique, et cela s’applique également à vos émotions. Les émotions positives ont un taux de vibration plus élevé et sont donc plus “légères” ou plus subtiles, tandis que les émotions négatives ont un taux de vibration plus faible et sont donc plus “lourdes” ou plus denses. Vous avez probablement déjà remarqué que les émotions positives comme l’amour et le courage vous élèvent et vous font vous sentir “léger”, alors que leurs opposés respectifs, la haine et la peur, vous alourdissent et vous font vous sentir beaucoup plus “lourd”.

Les emotions positives sont plus puissantes que les émotions négatives

La loi des vibrations nous apprend également que les taux de vibrations élevés ont un pouvoir directif sur les taux de vibrations faibles. Dans le contexte de la compréhension des émotions, cela signifie que les émotions positives ont un plus grand pouvoir directif que les émotions négatives, ce qui signifie que les émotions positives peuvent plus facilement annuler ou nier leurs contreparties négatives. Il faut une “moindre quantité” d’une émotion positive pour annuler sa contrepartie négative, et une “plus grande quantité” relative d’une émotion négative pour annuler son équivalent positif. Pour que cela soit vrai dans votre expérience, vous devez aspirer à maintenir un monde interne d’émotions plus positives, sinon, vous n’avez rien pour “annuler” vos émotions négatives.

Émotions supérieures, inférieures et extrêmes

Pour mieux comprendre les émotions, il est utile de considérer les émotions positives comme des émotions supérieures. Les émotions négatives comme des émotions inférieures, et lorsque l’une ou l’autre est exprimée de façon extrême, on a des émotions extrêmes. L’idée d’émotions supérieures, inférieures et extrêmes permet d’éviter de penser aux émotions positives et négatives dans le sens de bonnes et mauvaises. Chaque émotion a son propre taux de vibration, qui est soit “plus léger” et donc plus élevé, soit “plus lourd” et donc plus bas que celui de toute autre émotion de son genre. Par exemple, l’amour est une émotion relativement plus élevée que le simple fait d’aimer quelque chose, mais cela ne signifie pas que “aimer” est une émotion négative en comparaison. Son taux de vibration est simplement inférieur à celui de l’amour.

Toutes les sentiments extrêmes vous alourdissent

Il est peut-être plus important de comprendre que toute émotion, lorsqu’elle est exprimée de manière extrême, a tendance à avoir une connotation négative ou “lourde” par rapport à son homologue plus équilibrée. Par exemple, l’amour extrême s’exprime par l’obsession, la confiance extrême par l’arrogance et le courage extrême par la témérité. Toutes les émotions extrêmes vous alourdissent, que leur origine soit une émotion positive ou négative. Par exemple, une expression plus équilibrée de l’amour est une émotion plus élevée que l’expression d’un amour extrême ou obsessionnel – la première vous élève plus haut alors que la seconde vous alourdit. On peut même dire que l’amour obsessionnel est plus lourd et donc plus bas en vibration que le simple fait de ne pas aimer quelqu’un. Comprendre que toutes les émotions, lorsqu’elles s’expriment de manière extrême, vous alourdissent est la clé pour les gérer.

Vous ne pouvez pas choisir l’un sans l’autre

Tant que vous faites l’expérience du monde physique en 3D, vous êtes susceptible de ressentir la plupart des émotions à des degrés divers. Se souvenir que toutes les émotions sont une expérience relative permet de mieux comprendre les émotions lorsqu’elles se manifestent. Cela signifie que vous ne pouvez pas connaitre le bonheur sans avoir connu la tristesse. Vous ne pouvez pas non plus savoir ce qu’est le calme sans avoir ressenti de l’anxiété, etc. De même, vous ne pouvez pas éliminer toute tristesse de votre vie sans vous débarrasser également de tout bonheur, et ainsi de suite. Il en va de même pour tous vos sentiments.

Comprendre les sentiments permet de choisir l’équilibre

Accepter et comprendre les émotions ne signifie pas que vous devez vous efforcer de ne pas avoir d’émotions. Cela ne signifie pas non plus qu’à chaque fois que vous êtes heureux, vous devez vous attendre à être triste. Rappelez-vous que “moins heureux” est une vibration inférieure de “heureux”, mais c’est quand même heureux. Efforcez-vous de maintenir un sentiment de paix intérieure et d’équilibre calme dans vos émotions, qui repose sur une disposition générale de toutes ces émotions supérieures qui vous élèvent, vous et votre expérience de la vie.

Des états tels que la joie, l’amour, la gratitude et la foi, bien que généralement considérés comme des émotions, s’apparentent davantage à des états intérieurs de l’être qui ne sont pas perturbés par les événements extérieurs. C’est la base la plus solide de la paix intérieure et le sol mental le plus fertile dans lequel planter les graines de vos désirs ! En maintenant consciemment un état intérieur de joie, d’amour et de foi, tout en comptant toujours vos bénédictions, même si elles semblent banales, il est beaucoup plus facile d’accepter et de comprendre les émotions qui peuvent survenir.

Comprendre les sentiments grâce à l’acceptation

La vie a ses hauts et ses bas. Acceptez que vous puissiez vous sentir triste, frustré ou en colère à certains moments et que ce n’est pas grave. Votre objectif n’est pas de vous complaire trop longtemps dans des émotions négatives, de peur qu’elles ne vous pèsent au point de vous empêcher de vous relever. Accordez-vous une pause et apprenez à voir vos réactions émotionnelles extrêmes ou négatives comme des domaines de votre vie qui sont très probablement sous l’influence de croyances malsaines que vous devez reprogrammer ou transcender en vous rappelant qui vous êtes vraiment – votre véritable moi.

Avoir des émotions est fondamental pour une expérience plus complète de la vie et elles sont également importantes pour créer votre réalité idéale. Comprendre vos émotions est la première étape pour les contrôler en apprenant à vous élever au-dessus d’elles vers votre véritable moi.

EN BREF

En un mot, en comprenant les émotions dans le contexte des lois universelles, vous pouvez commencer à entretenir consciemment les émotions qui vous élèvent et contribuent à une expérience plus joyeuse de la vie. Vos émotions sont soumises aux lois de l’univers, comme tout ce qui est visible et invisible. En d’autres termes, s’efforcer de comprendre ses émotions est la première étape pour choisir consciemment des émotions supérieures tout en évitant les extrêmes de toutes les émotions, créant ainsi pour vous-même un monde intérieur de paix et d’équilibre calme, qui est le terrain le plus fertile pour planter les graines mentales de vos désirs.

Laisser un commentaire

error: Le contenu est protégé !