La visualisation créativeAutosuggestion : Changer votre esprit avec des suggestions
Autosuggestion pour changer votre esprit

Autosuggestion : Changer votre esprit avec des suggestions

L’utilisation d’autosuggestion est une technique largement oubliée, ou du moins négligée, que vous pouvez utiliser pour reprogrammer votre subconscient. Et cela, par la répétition de suggestions positives à la deuxième personne. La plupart des gens n’ont entendu parler que des affirmations positives. Et vous les utilisez peut-être déjà avec plus ou moins de succès. Néanmoins, cette approche est une technique alternative et tout aussi puissante que les affirmations, si ce n’est plus dans certains cas.

Quelle est la différence entre autosuggestion et affirmation ?

Les autosuggestions et les affirmations sont similaires dans leur objectif, mais différentes dans leur approche. Les affirmations sont généralement énoncées à la première personne [Je suis [Votre prénom] ] alors que les autosuggestions sont énoncées à la deuxième personne comme si elles s’adressaient à quelqu’un d’autre, qui dans ce cas est vous-même en utilisant votre prénom.

En d’autres termes, avec les affirmations positives, vous affirmez la déclaration positive comme si elle était déjà vraie pour vous. Alors qu’avec les autosuggestions, vous suggérez simplement une déclaration positive comme si vous vouliez vous en convaincre. Cela deviendra clair lorsque vous lirez la suite. Néanmoins, choisissez la technique qui vous convient le mieux, et bien sûr, vous pouvez utiliser les deux en fonction de la croyance que vous voulez reprogrammer et de la résistance que vous ressentez.

Comment faire l’autosuggestion ?

Comme c’est le cas pour toutes les techniques que vous utilisez, la façon la plus efficace d’utiliser les autosuggestions est de garder l’esprit ouvert. En laissant les affirmations vous convaincre. Et de ressentir ce que vous ressentiriez si elles se vérifiaient dans le moment présent pour vous. Ne jugez pas et n’analysez pas trop les affirmations.

Encore une fois, avec les autosuggestions, vous utilisez votre prénom pour vous adresser avec douceur et conviction comme si vous vous adressiez à quelqu’un d’autre, et plus particulièrement comme si vous vouliez inspirer la personne que vous aimez le plus. Vous pouvez également ressentir que c’est votre Soi Supérieur qui s’adresse à vous – le vous personnel du Plan Physique – et vous efforcer de ressentir l’Amour Absolu que votre Soi Supérieur a pour vous.

Quand faire autosuggestion ?

D’après mon expérience, les autosuggestions sont la technique de choix lorsque la croyance négative que vous essayez de combattre déclenche une résistance intérieure ou lorsque la pensée des affirmations vous rend anxieux. Vous pouvez constater que votre subconscient est plus réceptif aux autosuggestions parce que vous n’affirmez rien qui soit en contradiction avec ses croyances, vous ne faites que suggérer quelque chose, même si c’est convaincant.

Elles peuvent également constituer un bon point de départ si vous vous sentez déprimé ou découragé par la vie et que vous n’êtes pas d’humeur à affirmer quoi que ce soit de positif, et encore moins à y croire. Enfin, avec le temps, je me suis rendu compte que je préférais réserver les déclarations du type “Je suis” à l’affirmation du Vrai Soi, alors qu’avec les autosuggestions, vous vous adressez clairement à votre moi personnel en utilisant votre prénom.

Celui qui suggère et le suggéré

Une autre raison puissante pour utiliser les autosuggestions à la deuxième personne lorsque vous voulez impressionner votre subconscient avec de nouvelles croyances est que, étant subjectif, le subconscient reçoit des suggestions et est également sujet à la direction. En disant “Je suis”, aucune suggestion ne lui est donnée, ou en d’autres termes, personne ne le dirige. Votre esprit objectif donne la direction et est le “suggérant”, et votre esprit subjectif reçoit la suggestion en tant que “suggéré”. Cela peut expliquer pourquoi certaines personnes ont des difficultés avec les affirmations.

Autosuggestion et affirmation

Disons, par exemple, que vous vous sentez très faible. Si vous vous dites “Je suis fort”, il est peu probable que vous le croyiez puisque vous vous sentez faible. Mais si vous vous adressez à vous-même comme si vous parliez à quelqu’un d’autre et que vous dites avec encouragement : ” [votre nom] vous êtes une personne forte “, vous vous redressez et vous écoutez.

Arrêtez de lire maintenant et essayez par vous-même en utilisant une affirmation à la première personne et une suggestion à la deuxième personne pour quelque chose que vous voulez changer en vous. La différence deviendra très évidente. Il ne s’agit en aucun cas de vous décourager d’utiliser des affirmations positives pour reprogrammer le subconscient. Les autosuggestions sont plutôt une alternative que vous pouvez utiliser lorsque vous faites face à une résistance intérieure à la reprogrammation de votre esprit, et une alternative très puissante.

Les règles d’utilisation de l’autosuggestion

Les règles ou directives pour l’utilisation des autosuggestions sont les mêmes que celles décrites dans l’article ci-dessous pour l’utilisation des affirmations à la première personne. Par souci de concision, je ne les répéterai pas ici, mais voici un bref résumé des 10 règles. Sélectionnez le(s) domaine(s) de votre vie que vous souhaitez changer et identifiez les croyances limitantes que vous souhaitez écraser ainsi que les croyances entièrement nouvelles que vous souhaitez transmettre à votre subconscient.

Créez une liste d’un maximum de 10 autosuggestions qui sont faites sur mesure pour les croyances que vous avez choisies. Formulez vos autosuggestions d’une manière douce et encourageante qui vous motive avec un minimum de résistance, et gardez-les positives. Avec un esprit ouvert et une attitude positive, répétez les autosuggestions à vous-même tous les jours, matin et soir, pendant 40 jours consécutifs pour créer un changement dans votre conscience.

Assumez la conscience des autosuggestions, ou en d’autres termes, ressentez ce que vous ressentiriez si elles étaient vraies pour vous à ce moment-là – laissez l’encouragement s’installer dans votre esprit. Enfin, faites le point sur vous-même tout au long de la journée en vous demandant comment vous vous sentez, et utilisez les autosuggestions en conséquence. Pour mieux comprendre ces règles, je vous encourage à lire l’article ci-dessous.

25 autosuggestions pour reprogrammer votre esprit et changer votre vie

Voici quelques 25 autosuggestions à formuler à la deuxième personne du singulier. Faites le à haute voix pour plus d’impact.

Prononcez votre prénom à chaque début de phrases.

Tu es tellement aimé. Tout le monde t’aime et prend soin de vous.
Tu as l’Univers entier de ton côté, tout va dans ton sens.
Tu es une personne tellement confiante.
Je pense le meilleur de toi. Je t’accepte dans tous les sens du terme.
Tu es si fort et intelligent.
C’est si merveilleux de te voir dans ton état naturel de joie.
Tu es une personne si merveilleuse.
Vous êtes tellement déterminé à vous améliorer que c’est une inspiration pour les autres.
Tu as tellement d’énergie et de joie de vivre.
L’argent te vient si facilement. Tu en as toujours plus qu’il n’en faut.
Tu peux créer tout ce que tu désires pour toi-même – Tu sais que tu le peux.
Tout ce qui est bon est possible pour toi.
Fais confiance à la vie et sois ouvert au changement. La vie est belle et elle est gentille avec toi.
Tu es libre de choisir tes expériences.
Tu diriges ton propre esprit et tu sais comment surmonter tous les obstacles.
Ton intuition te guide toujours dans la bonne direction – écoute-la.
Ce que tu désires dans ton cœur est déjà à toi.
Tu peux avoir du succès dans tous les domaines de ta vie.
L’abondance coule vers toi en grande quantité.
Tu as l’intelligence et le courage d’accomplir tout ce que tu veux.
Tu as beaucoup de chance dans tes relations. Tous ceux que tu aimes t’aiment aussi.
Tu as un corps merveilleux et sain.
Tout est bon et tout le monde va bien. Détends-toi. Tu es en sécurité.
Je t’aime au-delà de toute mesure et je t’aimerai toujours.
Je t’aime tel que tu es.
Chaque jour, dans tous les sens, tu progresses de plus en plus.

Autosuggestion sur mesure

Vous remarquerez que les autosuggestions de la liste ci-dessus sont à la fois douces et encourageantes, mais aussi très personnelles. En gardant cela à l’esprit, vous pouvez créer vos propres autosuggestions en ajustant la liste d’affirmations positives dans l’article ci-dessous pour en faire des autosuggestions à la deuxième personne. Et bien sûr, n’hésitez pas à créer les vôtres en fonction de vos besoins.

Vous utilisez toujours l’autosuggestion
Parlez bien de vous et à vous-même

Parlez toujours bien de vous. La plupart des gens, cependant, sont leur pire critique et se critiquent eux-mêmes avec des mots qu’ils n’oseraient jamais dire à un autre, et ce sans raison valable. Ne vous critiquez jamais, car vous donnez par inadvertance à votre esprit subjectif une auto-suggestion qu’il finira par accepter et adopter comme sienne. Si vous vous surprenez à vous dire du mal de vous-même, excusez-vous immédiatement et sincèrement, comme vous le feriez pour une autre personne, et remplacez votre autocritique par une auto-suggestion positive.

De plus, ne dites du bien de vous qu’aux autres. Cela ne signifie pas être vantard ou prétentieux, mais plutôt ne pas se rabaisser en parlant aux autres. Si quelqu’un vous fait un compliment, ne le contredisez pas en lui disant pourquoi son compliment ne compte pas et ne vous minimisez pas. Acceptez plutôt les compliments de bonne grâce et remerciez-les, tout en ne dépendant pas d’eux pour votre estime de soi. Efforcez-vous de faire de votre monologue intérieur un flux constant d’autosuggestions positives, car il est en fait votre compagnon de suggestions permanent.

EN BREF

En résumé, l’autosuggestion est une technique très puissante pour reprogrammer votre subconscient en suggérant une déclaration positive à la deuxième personne, comme si vous vous adressiez à vous-même. Les autosuggestions peuvent être utilisées seules ou en combinaison avec des affirmations positives, en fonction des croyances que vous souhaitez écraser et de vos sentiments à leur égard.

Persistez dans la répétition quotidienne de vos autosuggestions jusqu’à ce que vous en soyez convaincu et qu’elles vous semblent naturelles, et avec le temps, votre situation reflétera ces changements. Et gardez toujours à l’esprit que votre monologue intérieur est votre compagnon constant d’autosuggestions. Faites attention à votre régime mental et gardez-le positif autant que vous le pouvez. Soyez gentil avec VOUS !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !