Ne plus être victime de la procrastination

Ne plus être victime de la procrastination

La procrastination est un fléau redoutable qui persiste dans l’histoire de l’humanité. C’est une mauvaise habitude qui touche la majorité des êtres humains. Elle est un frein pour la réussite personnelle, professionnelle et sociale de la personne à la recherche du succès. En d’autres termes, la personne procrastinatrice dresse un mur difficilement franchissable devant son épanouissement personnel. Et ainsi se garantit un avenir proche et lointain chaotique. Comment ne plus procrastiner ? C’est la question que beaucoup de gens se posent.

Pourquoi ne peux-tu pas passer à l’action ? Quelles sont les raisons pour lesquelles tu préfères remettre à plus tard ? As-tu une addiction à l’adrénaline ? Penses-tu avoir un manque d’estime de ta personne, de tes capacités ou de ton potentiel ? Dans cet article, je vais te donner quelques idées clés pour apprendre à comment ne plus procrastiner. Ces clés te serviront à combattre ce fléau et ainsi à t’épanouir pleinement ! Mais tu dois te promettre de faire des efforts même s’ils sont pénibles au départ. La seule personne capable de changer quoi que ce soit dans ta vie et tes habitudes, c’est toi !

Je suis convaincu avec l’idée que tu es une personne ambitieuse et tu as faim de victoires ! Sinon tu ne serais pas en train de me lire. Tu as un énorme potentiel en toi et je voudrais vraiment pouvoir t’aider à franchir ce mur. Ne doute pas de tes capacités, tu dois continuer à être cette personne courageuse et à garder ta flamme intérieure bien allumée ! 

Les lendemains de procrastination sont toujours pénibles

Gaëtan Faucer

Comprendre la procrastination et ses symptômes

La procrastination est un mot anglais qui correspond au fait de reporter ses tâches au lendemain au lieu de les exécuter le jour même. Par exemple : à la place d’aller au carwash et remettre à propre ta voiture, tu décides de t’installer dans le canapé et allumer la télévision en te disant « je le ferai après mon émission préférée ». Ensuite, au lieu de faire ton travail du bureau, tu te dis « je verrai bien demain, de toute façon, j’ai le temps ». Mais aussi, lorsqu’il est temps de faire ta déclaration de la TVA ou payer tes impôts, tu te dis « ah, c’est chiant ces paperasses, je suis fatigué ». Du coup, tu ne le feras pas, ni demain, ni après demain et bonjour les problèmes qui te tombent dessus plus tard.

Retiens bien que lorsque tu procrastines, tu vis à l’opposé de la vie que tu veux atteindre vraiment. D’ailleurs, les exemples que je t’ai donnés plus haut sont très bateaux, mais font parfaitement l’affaire ! Analyse toi-même avec tes propres expériences quotidiennes. Voudrais-tu réellement passer à côté de ta vie de rêves, de tes objectifs et des réalisations que tu veux effectuer avant la fin de ta vie ? Réveille-toi camarade ! Il est temps de passer à l’action, la vie est trop courte pour remettre à demain ce que tu as à faire aujourd’hui ! Fait des choses que tu aimes faire, des choses qui te font vibrer et qui t’inspirent, mais le plus important celles qui te conduisent vers ton objectif ultime.

Quel est le mécanisme de la procrastination ?

La cause qui déclenche l’envie de remettre à demain, c’est le fait de se remplir d’émotions désagréables sur une liste de tâches données. Lorsque tu es une personne procrastinatrice, tu te dis que ces tâches sont ennuyeuses, non plaisantes ou non intéressantes. Alors tu rentres dans ce cercle vicieux de reporter à plus tard. Car ton cerveau, il veut la gratification instantanée et donc repousser à plus tard ce qui lui dérange à ce moment-là.

Il est important à savoir, qu’à cet instant, lorsque tu prends la décision de reporter à plus tard, tu te sens convaincu d’avoir fait le bon choix. Car c’est plus avantageux de se reposer que de se creuser la tête. Mais ce que tu ignores en réalité, lorsque tu reportes à plus tard, tu te crées du stress inutile. De plus le problème de reporter une action au lendemain va t’apporter de l’anxiété à l’idée de ne pas l’avoir faite. Tu te sentiras mal à l’aise et tu auras le sentiment de ne plus être au contrôle de ta vie. Tu seras submergé dans une liste de tâches à exécuter à la dernière minute et tu commenceras à paniquer par peur de ne pas d’être dans les temps. Et c’est là que tu passes la cinquième vitesse et tu patines dans les virages.

Le problème de la procrastination joue en boucle avec des problématiques de stress, de manque de confiance en soi et de manque d’estime de soi. Et peu importe lequel entraîne les autres, les trois jouent en boucle.

Quelles sont les raisons de tes procrastinations ?

  • Ton POURQUOI n’est pas assez fort
  • Tes objectifs semblent abstraits et ne correspondent pas à tes valeurs.
  • Ta récompense est trop éloignée dans le futur.
  • Tu te sens déconnecté de ton futur toi.
  • Tu es dépassé par ta réalité actuelle.
  • L’anxiété a pris une trop grande place dans tes émotions.
  • Une forte dépréciation pour les tâches
  • La perfection est l’ennemie de ce qui peut être bien.
  • Avoir peur de l’évaluation ou du feed-back négatif
  • Craindre la peur de l’échec
  • La sensation d’un manque de contrôle

Les 13 facteurs de la procrastination

Solomon & Rothblum (1984) identifient 13 facteurs de procrastination comme suit :

1) Anxiété liée à l’évaluation,
2) Perfectionnisme,
3) Difficulté à prendre des décisions,
4) Dépendance et recherche d’aide,
5) Aversion à la tâche et faible tolérance à la frustration,
6) Manque de confiance en soi,
7) Paresse,
8) Manque d’affirmation,
9) Peur du succès,
10) Tendance à se sentir dépassé et à mal gérer son temps, 
11) Rébellion contre le contrôle,
12) Prise de risque,
13) Influence des pairs

7 conseils pour en finir avec la procrastination

1 ) Planifie tes journées à l’avance pour être parfaitement organisé.
Et visualise le résultat avant l’action les good vibes sont assurées.

2) Fixe-toi 3 objectifs journaliers à réaliser et hiérarchise les selon tes priorités.
Je dis bien 3 objectifs et pas 10 parce que tu n’es pas une machine !

3) Se fixer des délais de réalisations raisonnables pour te sentir obligé de passer à l’action.
En te fixant des délais, tu t’engages à les respecter et lorsque tu es dans les temps, tu seras fier de toi.

4) Supprimer les distractions, éteint ton téléphone ou mets le dans une autre pièce.
Je sais bien que ton téléphone est très attirant et amusant, mais tu dois rester focus.

5) Ne fais pas de multitâche, concentre-toi sur une tâche à la fois.
Si tu veux courir derrière plusieurs lièvres à la fois, tu es sûr d’en attraper aucun.

6) Accorde-toi des pauses, prends un café, sors prendre l’air ou fait quelque chose d’agréable.
Ton cerveau à besoin de se reposer toutes les 1 h 30 pendant au moins 10 minutes pour être performant.

7) Commence par le plus dur, lève toi et prends le taureau par les cornes.
Mets la tâche la plus difficile à réaliser en première. Car lorsque tu commences à bosser ta motivation baisse au fur et à mesure que tu avances. Et si tu laisses le plus dur à la fin, tu ne la termineras pas. 

Quelques outils digitaux pour mieux t’organiser

En veux-tu en voilà ! Tu n’as plus d’excuse pour ne pas t’organiser et ainsi arrêter de tout remettre à plus tard. 

Microsoft OneNote pour prendre des notes

Cet outil dispose d’un système de partage de données dans le cloud (nuage) qui te permet de synchroniser tes notes sur tous tes appareils pendant que tu tapes. La fonctionnalité la plus remarquable est la possibilité d’importer des courriels et des textes dans tes notes sans avoir à les copier-collers. Importe et exporte tes notes, mais également des images de tous les formats selon tes besoins.

Bien que le logiciel soit gratuit, il n’est disponible que pour les utilisateurs de Microsoft. De préférence, tu dois avoir Microsoft Office installé sur ton ordi, mais tu peux également t’inscrire sur le site.

Trello pour mieux s’organiser

Trello est sans doute l’un des meilleurs outils d’organisation pour le travail. Il convient aux spécialistes de tous les domaines, y compris (mais pas seulement) la créativité, la science ou la finance. Le programme est conçu pour te permettre de visualiser et de suivre sans effort tes idées. Il les présente sous la forme de cartes esthétiques et intuitivement compréhensibles. Tu peux ajouter des notes, des fichiers et des points forts. Ta progression peut être suivie lorsque tu déplaces son emplacement d’un bloc à l’autre : « En cours », « À revoir » ou « Terminé ».

Avec Google Docs tu peux travailler en équipe

Google Docs est idéal pour l’apprentissage à distance et le travail à distance, car il permet de partager des documents avec plusieurs personnes. Tu peux choisir si le document est public ou privé et si tu veux que le spectateur puisse le modifier. La particularité de Google Docs est qu’il permet à plusieurs utilisateurs de modifier un document simultanément, ce qui est idéal pour le brainstorming avec ton équipe.

Google Documents n’est accessible qu’aux personnes possédant un compte Google et peut être sensible à la taille des images. Il peut être difficile à utiliser sur certains smartphones.

Canva, C’est très simple !

Canva est bien connu pour être une suite de conception graphique en ligne tout-en-un pour les designers et les non-designers. Outre les types de graphiques habituels tels que les affiches, les cartes de visite et les bannières, cet outil dispose d’une vaste collection de graphiques et de tableaux très utiles. Jette un œil à cet article pour mieux t’organiser !

J’espère que cet article t’aura servi à mieux t’organiser et ainsi ne plus laisser de la place à la procrastination dans tes journées où tu es censé être productif ! Je t’invite à visiter notre blog pour d’autres articles qui pourraient te servir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletters